Pourquoi une Dashcam ?

Les dashcams, ces petites cameras embarquées à accrocher au pare-brise ou sur le tableau de bord, sont de plus en plus  presents sur nos routes

Intro

Pourquoi une Dashcam ? 

Les dashcams, ces petites cameras embarquées à accrocher au pare-brise ou sur le tableau de bord, sont de plus en plus  presents sur nos routes

EN RÉSUMÉ

UTILISEZ VOTRE DASH CAM...

  • Au tribunal en tant que preuve.
  • Pour ramener des souvenirs de conduite.
  • Pour vous aider à remplir un constat à l’amiable. 
  • Pour obtenir un contrat d’assurance auto moins cher.
  • Pour améliorer votre conduite.

N’UTILISEZ PAS VOTRE DASH CAM...

  • Pour repérer les avertisseurs radar.
  • Pour mettre en ligne des scènes comprenant des personnes n’ayant pas donné leur accord.
  • Si elle réduit votre visibilité.

Scénario Utilisateur

Accidents de disques

Niveau sécurité, les dash cams ne sont pas seulement utiles à postériori. En ayant un effet positif sur le comportement des conducteurs, elles constituent un excellent moyen de prévenir les accidents.

Preuve

On est convaincu que la pose de cet appareil a des effets vertueux sur la conduite. On est filmé, donc, on roule correctement», a déclaré Florent Cautela, associé du courtier BA Assurances, au Figaro en février 2014. Griller un feu rouge, ne pas respecter un stop devient plus difficile.


Les statistiques parlent d’elle-même. Environ 71% des conducteurs estiment que l’introduction d’une caméra dans leur voiture aiderait à réduire les réclamations frauduleuses d’assurance automobile. L’outil parfait donc pour aider la France à passer sous la barre des 2 000 morts d’ici à 2020, comme le souhaitent le gouvernement et la Sécurité Routière.

Divertissement

Améliorer la sécurité est loin d’être le seul objectif des dash cams. Elles vous permettent aussi de filmer la route et donc de rapporter des images des lieux visités. En vacances dans les Pyrénées, vous pouvez immortaliser votre montée vers le col du Tourmalet. Vous pouvez enregistrer des moments plus insolites, comme la rencontre d’un bouquetin ou le passage du peloton du Tour de France. La dash cam sera la preuve de ce que vous avez vu, même si c’était inattendu.

Législation

LES ENREGISTREMENTS ACCEPTÉS AU TRIBUNAL

En France, contrairement à la Russie et aux Etats-Unis où les dash cams sont légales et encouragées, les caméras embarquées ne font l’objet d’aucune loi spécifique. Tant que leur gabarit n’est pas contraire aux règles de visibilité listées par le Code de la route, les caméras embarquées sont acceptées et l’Etat pense à les encourager.
En juin 2013, Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur, estimait que grâce aux dash cams, on pourrait « connaître les événements techniques précédant de quelques secondes un accident ». Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) avait alors commandé une étude sur le sujet. Ses conclusions n’ont pas encore été publiées.
En cas de litige, les tribunaux français admettent les images enregistrées par des caméras embarquées car le système des preuves est libre, c’est-à-dire que vous pouvez présenter une évidence sur n’importe quel support pour confirmer vos dires. Le juge peut ensuite décider de la recevoir ou non.
Les dash cams tombent sous le coup de la législation sur les avertisseurs de radar, dont le signalement est désormais interdit. Cependant, les dash cams peuvent ici aussi se faire le complice de votre conduite et de votre sécurité. Une fois la fonction avertisseur radars supprimée, votre caméra embarquée vous permettra de connaître par avance les zones dangereuses et d’adopter le comportement adéquat, par exemple en vous permettant d’anticiper un virage en épingle à cheveux.

Pas d’inquiétude à avoir non plus niveau respect de la vie privée. Vous pouvez utiliser votre dash cam pour enregistrer des images et des sons, mais l’Etat ne l’utilisera pas pour vous espionner. En effet, Arnaud Jung, président du CNSR, a précisé que seules les données techniques seraient utilisables par l’Etat. M. Valls a confirmé, expliquant que « ces instruments n’ont pas vocation à faire un historique des déplacements des conducteurs ».
Faites cependant attention si vous souhaitez partagez sur les réseaux sociaux un enregistrement réalisé avec votre dash cam (images spectaculaires à l’appui !). En France, chaque personne dispose d’un droit à l’image absolu. En clair : si vous surprenez un groupe d’étudiants en plein entrainement spectaculaire de skateboard, vous ne pouvez techniquement partager votre enregistrement que s’ils donnent leur accord express. Des exceptions existent : par exemple, filmer les cyclistes du Tour de France, personnalités publiques, est autorisé, comme le serait l’enregistrement d’un fait d’actualité.

LES DASH CAMS EN EUROPE

Assurance

L’OUTIL IDÉAL POUR LES COMPAGNIES D’ASSURANCE

A l’étranger, l’adoption rapide des caméras embarquées a été encouragée par les assureurs. En effet, pariant sur une baisse des accidents, de nombreux courtiers proposent des ristournes pour les automobilistes qui possèdent une dash cam.
Par exemple, en Grande-Bretagne, le simple fait de disposer d’une caméra embarquée vous qualifie pour une économie de 68 euros auprès de certains courtiers – votre dash cam est donc ainsi rapidement rentabilisée ! D’autant plus que, fait rare dans les assurances, ce type de réduction joue quel que soit votre âge.
Les assureurs français sont encore peu nombreux à pratiquer de tels gestes commerciaux, mais la tendance est prometteuse. BA Assurance a été le premier, en janvier 2014, à annoncer une réduction de 30 pourcent pour ses clients détenteurs d’une caméra embarquée.

Chez Euro-Assurance, le responsable du service Sinistres Rachid Mousaïestime que les dashcams offrent un bon complément au constat à l’amiable, qui reste roi sur les routes de l’hexagone. Elles permettent de combler les trous de mémoire ou de compléter les informations disponibles.
Autre raison pour les assureurs d’encourager l’adoption de la dash cam grâce à des ristournes : elles limitent les risques de fraude car provoquer un accident ou déformer la nature d’un incident pour faire jouer l’assurance devient impossible.

Fraude à l'assurance

La sécurité seule n’explique pas la soudaine popularité des caméras embarquées. Alors que partager ses souvenir sur les réseaux sociaux est pratique courante, elles vous permettent d’enregistrer une route panoramique. A en croire les tendances britanniques et russes, leur utilisation pourrait même se traduire en économies sur les contrats d’assurance auto souscrits par leurs utilisateurs.