Infos sur le GPS

Que signifie GPS ?

L’acronyme GPS signifie Global Positioning System, c’est-à-dire système de positionnement global. Il s’agit d’un réseau de satellites en orbite autour de la Terre qui envoient vers celle-ci des informations détaillées sur leur position dans l'espace. Les signaux sont reçus par des récepteurs GPS, comme les systèmes de navigation par satellite, et sont utilisés pour calculer la position exacte, la vitesse d’un véhicule en déplacement et l’heure précise à laquelle le véhicule se trouve à cette position.

GPS imageLe système GPS est bien connu pour son utilisation militaire et a d’abord été développé par les États-Unis pour contribuer aux efforts stratégiques mondiaux au moment de la Guerre Froide.

Cependant, au début des années 1980, le réseau GPS a été rendu accessible à toute personne équipée d'un récepteur GPS. Les compagnies aériennes et maritimes, les transporteurs routiers et de nombreux conducteurs de voitures utilisent le GPS pour suivre leur itinéraire et définir le trajet le plus rapide entre deux points.

Get Adobe Flash player

Le tout premier système GPS a été développé dans les années 1960 pour permettre aux navires de la US Navy de naviguer dans les océans avec plus de précision. Le premier système utilisait les informations de cinq satellites et permettait aux navires de vérifier leur position toutes les heures. Aujourd’hui, les systèmes de navigation par satellite portables indiquent aux conducteurs leur position exacte à quelques mètres près, ce qui est suffisamment précis pour circuler sur les routes. Les applications militaires sont beaucoup plus précises et permettent d’indiquer une position à quelques centimètres près seulement.

Le système GPS américain NAVSTAR est le seul système de géolocalisation et de navigation par un système de satellites (GNSS, Global Navigation Satellit System) entièrement opérationnel qui fournit des données de positionnement dans le monde entier. L’Union européenne développe actuellement son propre système de positionnement connu sous le nom de Galileo, qui sera opérationnel d'ici 2013. La Chine possède un système local susceptible de s’étendre au niveau mondial, alors que la Russie élabore actuellement son système GLONASS.